LA PENSÉE SAUVAGE



Série Pensée Sauvage
LA PENSÉE SAUVAGE

"Les caractères exceptionnels de cette pensée que nous appelons sauvage tiennent surtout à l'ampleur des fins qu'elle s'assigne. Elle prétend être simultanément analytique et synthétique, aller jusqu'à son extrême dans l'une ou l'autre direction, tout en étant capable d'exercer une médiation entre ces deux pôles...La pensée sauvage se définit à la fois par une dévorante ambition symbolique, par une attention scrupuleuse entièrement tournée vers le concret, enfin par la conviction implicite que ces deux attitudes n'en font qu'une." (Lévi Strauss)

"La nature ressemble à un voile transparent derrière lequel se meuvent des forces impondérables et divines." (poète védique du -5,000 a.j. )

LA SCIENCE INTÉGRALE : SCIENCE VIERGE ET ...SAUVAGE

Avant l'homo-religius, avant la magie et l'animisme, avant l'homme à la massue "au regard torve et à la canine inquiètante", brute hirsute et farouche; avant les guerres et les tueries, avant ....l'homo sapien (Le preneur d'Ishmael de Quinn),il y eut l'homo-integralis :l'homme qui savait tout. Cet homininé, descendant direct de L'Animal Qui Pensait ( car l'esprit (analogique) vint avant la bipédie ), était parfait dans son corps, dans son esprit et son..sentiment." Il vivait heureux au sein d'une économie d'abondance et de loisirs ".
Ses prédécesseurs, taxinomistes cosmologiques invétérés et obsédés ( par grand soucis d'inabsurdité ), "après des efforts multimillénaires pour la compréhension du Grant Tout ", avaient légué une science du concret total et pratiquement complétée. Pendant des millénaires, peu à peu, il relativise le monde visible avec le monde invisible. La science de l'inconcret prend forme.

Au fil du temps, l'homo-integralis trouvera une correspondance métaphysique pour chacun des éléments de la nature; correspondance fluctuante selon les conditions variables de l'élément donné. Ainsi naîtra la science intégrale.

Dorénavant, le concret sert à analyser l'inconcret, et l'inconcret sert à comprendre le concret et ainsi résoudre les grands mystères de l'univers visible et invisible.
Afin d'assimiler toutes ses connaissances et d'absorber la science intégrale, l'homo-integralis invente des modes de mémorisations et des supports mnémoniques dont un système de symboles (mathématiques et autres premières formes de la pensée logique),de mythes et de rituels. Pour gérer tout ce savoir et tous ces "Nombres ", il créa une méthode d'intégration psychologique : la suggestion.

Au fil des millénaires, ce mode opérationnel de gestion du Savoir se mute en fonction organique psychophysiologique.


LA PENSÉE SYMBOLIQUE

Le symbolisme mythique, les rituels, les initiations et la suggestion deviendront la deuxième nature de l'homme du paléolithique inférieur, la première étant l'instinct animal d'où est issue la pensée rationnelle. Du symbolisme mythique surgira un nouveau type de pensée : la pensée symbolique. " Elle évite les cheminements longs et laborieux de la raison discursive et de ...la mémoire. L'objet n'est plus connu par les associations mais directement. Apte à saisir le rapport immédiat des choses sans effort apparent, la pensée mythique et intuitive, excelle à unir les contraires, à opérer à la fois analyse et synthèse,...à recueillir l'information, à la stocker et à la traiter sans que n'intervienne même la conscience d'un processus à l'oeuvre...pensée économique, qui laisse l'être disponible, le rend présent aux choses et aux êtres, lui restitue l'objectivité du monde dans sa fraîcheur de la sensation immédiate." ( Jean Lerède )

La pensée symbolique, issue de l'homme, et la pensée rationnelle, issue de l'animal, coexistent et procèdent simultanément de façon si équilibrée et étroite que les deux formes de pensée n'en font qu'une : la pensée intégrale.


LA PENSÉE INTÉGRALE : VIERGE ET SAUVAGE.

"J'en jure par celui qui grava dans nos coeurs la Tétrade Sacrée, immense et pur symbole. Source de la Nature et modèle des Dieux." ( Lysis)

La science intégrale qui met constamment en rapport le concret et l'inconcret, la matière et l'imagination, les sens et les sentiments, permet de connaître, de comprendre et de définir...l'insensé. La juste appréhension du monde invisible devient la troisième nature de l'homme : la triple nature de l'être humain génère une pensée ...intégrale, faculté pensante à triple sens qui fait de l'homo-integralis un être parfait.

L'entendement triple des choses de la vie révèle,crée et génère tels les mythes (s'ils étaient saisis) " des solutions vitalement sensées aux problèmes que posent à l'être humain l'adaptation à sa condition sur le plan du vécu intéreur comme sur celui de ses rapports avec ses semblables et avec l'environnement, avec la faim et la soif, l'instinct sexuel, la souffrance et la mort, la conquête de la liberté, le sens de la vie : aux instincts et besoins fondamentaux de l'être humain de tous les temps." ( Lerède )

La pensée intégrale "relie l'individuel au collectif et à l'universel." ( Lerède)


LE TRIPLE SENS ( HIEROS LOGOS )

" L'homme a besoin d'une refonte totale de tout son être physique, moral et intellectuel. Cette refonte n'est possible que par l'exercice simultané de la volonté, de l'intuition et du raisonnement." (Schuré (Hermès) )

Tout entendement de l'homo-integralis repose sur une pensée ternaire : la pensée rationnelle ou relative, la pensée symbolique ou intuitive et la pensée intégrale ou volitive (la somme des deux autres). La pensée triple s'applique à chacun des éléments du monde concret et inconcret et aux rapports ou associations entres les deux mondes.

L'application simultanée et spontanée de la pensée ternaire sur toute chose entraîne une réflexion ultime et parfaite sur le monde et en signifie le sens. L'homo-integralis, après " des efforts multimillénaires pour la compréhension du Grand Tout ", acquiert un esprit sain et vierge, un esprit " sauvage et libérateur ". Il émane de cet esprit une puissante énergie bénéfique et bienfaisante, une onde concrète et inconcrète, un fluide alchimique : l'Influx Pensant.

L'homogénéisation du corps et de l'esprit, du concret et de l'inconcret produit le magma principal et primordial d'où surgit le principe propulseur des actions humaines : le Bon Sentiment...(Vie).

" Constitution ternaire de l'homme
Pensée ternaire de l'homme
...existence ternaire des Choses."
( Schuré )

imprimer Oeuvres récentes, Pensée sauvage Initiation aux arts rupestres, Bull Roarer, Le Ber d'humanité, Suggestion créatrice, Hieros logos, Manifeste de l'homme primitif, Menu
numero de modèle 2